Le Coronavirus, responsable d’une future récession ?

Identifié en Janvier 2020 en Chine, le Coronavirus impacte de plus en plus les marchés boursiers. Depuis son arrivée en Europe il a été possible de constater une baisse du CAC 40 du 11,94% tandis que le Dow Jones a baissé de 13,81% et le NASDAQ de 11,32% et ce en une semaine uniquement.   Les raisons de cette baisse sont multiples…   Le Coronavirus impacte directement la production de divers produit provoquant inévitablement un...
Lucas Goislard Lucas Goislard1 mars 20205 min

Identifié en Janvier 2020 en Chine, le Coronavirus impacte de plus en plus les marchés boursiers. Depuis son arrivée en Europe il a été possible de constater une baisse du CAC 40 du 11,94% tandis que le Dow Jones a baissé de 13,81% et le NASDAQ de 11,32% et ce en une semaine uniquement.

 

Les raisons de cette baisse sont multiples…

 

  • Le Coronavirus impacte directement la production de divers produit provoquant inévitablement un ralentissement économique. Ce ralentissement impactant au début uniquement la Chine aurait pu beaucoup moins d’impact au niveau boursier, et pour cause, la Chine détient l’une des plus grandes forces industrielles mondiales. Ils leurs auraient été aisés de relancer leur économie.
  • Avec l’arrivée du Coronavirus en Europe les conséquences et les perceptions ont considérablement changé, les investisseurs n’ont plus confiance et le marché boursier a perdu en visibilité. Nous naviguons aujourd’hui de façon incertaine. Cette incertitude sur la production et la réalisation de résultats au niveau des entreprises a entraîné et ce de façon inévitable une baisse de la Bourse.
  • A noter qu’il y a peu de temps, le CAC 40 avait atteint l’un de ces plus hauts niveaux depuis plus de 10 ans. L’arrivée du virus et la perte de perspective n’ont que précipité les investisseurs à la vente et à la sécurisation de leurs gains. Pour ces derniers, le but est de disposer de liquidité pour réinvestir massivement une fois la crise passée, dans l’espoir de maximiser leurs gains et par la même occasion leur rentabilité.

Il se pourrait également que les banques centrales créent massivement de la monnaie afin de soutenir l’économie. En effet, les entreprises du secteur médicale doivent disposer d’une certaine liquidité afin de financer leurs travaux / recherches sur le virus. Il se pourrait alors que le cours de bourse de ces entreprises voit une évolution importante.

Au regard de la situation actuelle, il est pratiquement impossible de prédire l’évolution sur l’économie que cela va provoquer. Cependant, il est possible de prendre des dispositions afin d’en tirer avantage.

 

Comment les particuliers et les entreprises peuvent tirer avantage de cette situation ?

 

Tout d’abord un particulier se doit d’établir sa stratégie. En voici une pour investir de manière à gérer et à réduire le risque encouru.

Pour ce faire, il suffit de placer son argent sur des entreprises fiables « Thales, Safran etc » et de le placer sur le long terme 5-10 ans. Le temps est un excellent moyen de lisser le risque.

Un autre moyen pour lisser le risque est de placer régulièrement son argent et ce de manière mensuelle. A cela peut s’ajouter le fait de placer son argent sur une dizaine de valeurs dans des secteurs différents.

Dans le cas du Coronavirus il est important de prendre en compte l’actualité.

A noter qu’aujourd’hui le cours du CAC 40 se situe dans un canal haussier et il est fort probable que si un chercheur trouve un remède, le marché boursier reprenne petit à petit une tendance positive.

Cependant si le cours du CAC 40 casse ce canal ascendant c’est-à-dire descend sous les 5000 points alors la baisse sera impossible à déterminer.

C’est pourquoi un investisseur particulier doit pour le moment garder sa liquidité afin d’investir au moment opportun que nul ne peut prévoir. A noter qu’à la fin de toute chute importante nous avons pu remarquer une augmentation considérable des volumes de transactions.

N’oublions pas qu’il est possible de gagner de l’argent même en période de baisse notamment à travers les PUT, les CALL ou les ventes à découvert. Il s’agit d’un excellent moyen pour éviter de perdre la totalité de l’argent que l’on aurait placé en bourse sur une valeur de marché.

Pour les entreprises les stratégies à adopter peuvent varier selon leurs activités.

En effet, pour une partie des employés, le télétravail semble être une excellente solution dans ce type de crise. Cependant, pour les emplois qui nécessitent une présence physique cela est plus complexe. C’est pourquoi il serait important que l’Etat et les entreprises travaillent main dans la main pour augmenter au maximum les exigences sanitaires et veiller à mettre à disposition des solutions d’hygiènes renforcées, le but étant de limiter la propagation du virus.

Actuellement, les seules consignes dont nous disposons sont les suivantes :

  • Dans le cas d’un  retour d’un déplacement dans un pays où le Coronavirus est fortement présent (Italie, Chine, etc), les personnes doivent résider chez elles pendant 15 jours.
  • Les personnes ayant de la fièvre venant de ces zones doivent contacter le 15 (Samu).

Lucas GOISLARD

Source : Investir, lesechos.

Pour nous soutenir : HelloAsso Fandas.

Laisser un commentaire

Champs obligatoires *