Action ou Obligation, quel est le meilleur investissement ?

Avatar Lucas Goislard29 mai 20197 min

Dans un premier temps nous allons parler des actions. Il faut savoir qu’une entreprise peut ouvrir son capital au « grand public » notamment lors de son IPO (introduction en bourse en français). On parle alors de Flottant. Plus le flottant est important, meilleure est la liquidité de ses actions. Cette ouverture du capital permet donc à l’entreprise de bénéficier de liquidité et ce de façon immédiate. Il est important de savoir et de prendre en compte qu’une fois ces actions mises à disposition au public, elles n’appartiennent plus aux actionnaires dits « stables ». On se retrouve alors dans une situation où le contrôle de la société est amoindri étant dilué, dû au fait que celle-ci a vendu des titres de propriété.

Il faut faire attention à ne pas avoir une part importante de flottant sans courir le risque d’être une cible de choix pour une éventuelle OPA (Offre Public d’Achat). Il est alors intéressant lorsque l’on investit dans une société de regarder le pourcentage de flottant.

NB : Plus le flottant est important et plus faible seront les amplitudes de cours de son action.

 

Les Obligations :

 

À certains moments les entreprises peuvent décider d’émettre des obligations.  Ces émissions permettent alors à l’entreprise d’emprunter non pas à des banques comme un emprunt « classique » mais à des particuliers. Chaque année l’entreprise en question doit verser des intérêts aux investisseurs en contrepartie des prêts fournis.

Les obligations sont des dettes à court, moyen ou long terme et ne sont pas réservées aux entreprises, puisque les Etats et les collectivités locales peuvent également en émettre. L’obligation représente donc un titre de créance.

 

Pourquoi acheter des actions ?

 

D’un point de vue strictement théorique on peut dire que les gains peuvent être illimités.  En effet les gains d’une entreprise non aucune limite le cours de bourse suivant la progression de celle-ci les gains non pas réellement de plafond. Cependant on peut voir dans la réalité que le cours de bourse est imprévisible il peut augmenter puis diminuer puisque celui-ci est lié à l’ensemble du marché financier.

Il est alors important de se renseigner sur l’état général du marché financier mais également sur l’état financier de l’entreprise dans laquelle vous désirez investir. Le meilleur moyen de connaitre son état financier est de regarder son bilan consolidé dans le compte de résultat annuel qui est à disposition de tous sur internet.

Une fois l’argent placé à travers les actions si le cours augmente vous pourrez bénéficier d’une plus-value plus ou moins importante par rapport à votre mise initiale. La conséquence d’une liquidité importante des actions est que vous pouvez placer et retirer la somme investit quand vous le souhaitez. En effet il est presque sûr de trouver un acheteur ou un vendeur très rapidement dans un contexte de forte liquidité.

Il faut cependant faire attention en effet l’histoire nous a montré à plusieurs reprises notamment lors des krachs boursiers de 1929, 1987, 2008. La perte de votre capital de départ peut être important voire totale. Le fait qu’il soit très volatil, le cours de l’action peut augmenter très rapidement et peut chuter tout aussi rapidement.

 

Qu’en est-il pour les obligations :

 

Il faut savoir que les obligations sont beaucoup moins risquées que les actions. En effet si vous prenez une obligation d’Etat il y a très peu de chance que l’Etat en question puisse faire faillite. (Cela dépend de certains Etats, pour connaitre un Etat risqué il faut regarder sa notation. Pour une sécurité optimale il faut choisir les Etats ayant un triple A).

Si vous êtes en possession d’une obligation d’entreprise vous êtes prioritaire lors du paiement par rapport aux actionnaires, ils sont payés en dernier. À noter que si l’entreprise en question fait faillite vous serez dans les premières personnes à recevoir l’argent qui vous est dû, étant donné que vous êtes considéré comme créancier. Le revenu est donc quasiment garanti et vous permet donc d’avoir des gains de façon fixe et régulière sur plusieurs années.

Si le cours de bourse de l’entreprise baisse vos gains ne seront pas impactés. Contrairement aux actions, les obligations non aucun lien avec le cours de bourse.

Cependant il faut savoir que malgré le fait que le risque soit pratiquement nul le gain quant à lui est faible. Si l’entreprise fait d’excellentes performances et que le cours de l’action augmente également vous ne gagnerez pas plus. Le gain est fixe.

Votre argent investi est gelé c’est-à-dire que vous n’y avez plus accès pendant un certain temps (vous choisissez de la durée). En moyenne cette durée est de 5 ans, cela veut dire moins de liquidités pour de futurs investissements.

 

Que choisir entre Action et Obligation lorsque l’on est particulier ?

 

Il est important de faire sa propre stratégie d’investissement. Les actions vous permettent de gagner plus en peu de temps mais sont plus risquées. Si toutefois vous souhaitez investir de manière sécurisée tout en ayant un gain régulier sur plusieurs années l’obtention d’obligation semble plus pertinent.

Le plus important est la diversification des placements. On a tous entendu le proverbe « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». En matière de placement il faut l’appliquer à la lettre. Pour des raisons de sécurité, plus vous diversifiez vos placements et plus le risque de perdre la totalité du capital investi diminue. Cela est véridique dans le sens inverse moins vous diversifiez vos investissements et plus le risque de perte est important.

Le tout est d’avoir une stratégie de diversification dans vos investissements.

Plusieurs modèles de diversifications existent tels que celui de Swensen que vous pouvez consulter à travers cet article pour en savoir plus : investissez-mieux.

Lucas GOISLARD

Sources : Bourse de paris, Livres : Devenez Riche de Ramith Sethi une adaptation de Michael Ferrari

Laisser un commentaire

Champs obligatoires *